Quelles sont les pannes de chauffage les plus courantes et comment les éviter ?

Quelles sont les pannes de chauffage les plus courantes et comment les éviter ?

30 septembre 2019 0 Par Franck

L’hiver approche à grands pas et vous avez tout intérêt à contrôler le fonctionnement de votre système de chauffage. Il n’y a rien de plus désagréable que de faire face à un problème de chauffage pendant la période de grand froid. Pour vous éviter bien des désagréments, découvrez dans ce guide les signes avant-coureurs d’une panne de chauffage et les réflexes à adopter le cas échéant.

Les différents signes qui devront vous alerter

Afin d’anticiper les problèmes de chauffage, vous avez besoin de savoir détecter les symptômes d’une future panne. Cela vous permettra de venir à bout des problèmes si vous êtes un bon bricoleur. Dans le cas contraire ou lors d’une situation plus grave, l’intervention d’un artisan pour un dépannage en urgence est indispensable. Mais bien avant d’arriver à ce stade, découvrez ce que vous pouvez faire pour éviter les pannes de chauffage.

Un bruit inhabituel au niveau de la chaudière électrique

Les bruits inhabituels annoncent souvent un dysfonctionnement futur. Dans ce cas, vous avez besoin en premier lieu de vérifier si les raccordements de la chaudière sont bien branchés. Si vous utilisez une chaudière électrique, celle-ci peut avoir des câbles abîmés, des fusibles, interrupteurs ou encore des moteurs qui ne sont plus en état de fonctionner. Toutefois, de simples faux contacts peuvent entraîner des bruits inhabituels. Le premier réflexe à avoir est d’effectuer une série de tests afin de déterminer la source du problème.

courantes-chauffage

La présence d’air dans une chaudière à eau

Si vous utilisez des radiateurs en fonte à l’eau chaude ou une chaudière à eau, sachez que la présence d’air provoque très souvent des bruits anormaux. Celui-ci forme en effet un bouchon qui empêche le bon fonctionnement de votre chaudière. La meilleure solution est de purger les radiateurs à l’aide d’une clé spéciale (pour les modèles récents) ou d’un robinet qu’il faut tourner et dévisser (dans le cas où vous utilisez un modèle ancien). L’utilisation d’eau de mauvaise qualité et l’obstruction d’une tuyauterie peuvent également provoquer le dysfonctionnement d’une chaudière à eau.

L’encrassement de la chaudière

Si vous avez une chaudière au fioul, au bois ou au gaz, veillez à vérifier régulièrement l’état des évacuations. Ces dernières ont tendance à s’encrasser avec le temps. Elles doivent faire l’objet d’un entretien régulier pour éviter que l’encrassement ne perturbe le bon fonctionnement de votre chaudière. Vérifiez également le ventilateur, le condensateur, le clapet d’allumage et les joints.

Les précautions à prendre pour éviter les pannes

Un bon entretien vous permet de prolonger la durée de vie de votre système de chauffage et de profiter d’un confort optimal. Pour éviter les pannes récurrentes et pour assurer le bon fonctionnement de votre système de chauffage, un nettoyage régulier et fréquent de ses éléments constitutifs est de mise. Sachez également qu’il est obligatoire de procéder à l’entretien d’une chaudière au moins une fois tous les ans. Cette opération doit obligatoirement être confiée à un plombier chauffagiste qualifié. Il en va de votre sécurité et de votre confort.