Quelle formation suivre pour devenir serrurier?

Quelle formation suivre pour devenir serrurier?

28 août 2019 0 Par Franck

Le serrurier est un professionnel qui propose des services en serrurerie. En outre, il faut bien savoir qu’il s’agit d’un métier qui présente plusieurs facettes : installation, dépannage, métallurgie, réparation,… Ainsi, on met à votre disposition cet article pour vous parler de la formation à suivre pour devenir serrurier.

Quels services propose un serrurier ?

Le serrurier est un artisan qui propose des services multiples, notamment :

  • Installation de porte blindée Nice ;
  • Installation de nouvelle serrure ;
  • Remplacement de serrures vétustes ;
  • Ouverture de porte claquée ;
  • Ouverture de porte bloquée ;
  • Déblocage de serrure après tentatives de cambriolages ;
  • Installation de serrures multipoints (3 points, 5 points ou 7 points) ;
  • Duplication de clé ;
  • Changement de barillet défectueux ;
  • Réparation de cylindre ;
  • Manipulation des portes qui accroche ;
  • Installation de poignet de porte ;
  • Vente de serrures ;
  • Et encore plus.

Recourir à un serrurier Strasbourg professionnel pour vous accompagner lors de votre projet de serrurerie, vous permettra de bénéficier d’un travail aussi rapide qu’efficace.

Quelles sont les formations suivis par le serrurier ?

Il faut bien noter que le métier du serrurier présente une profession bien réglementée. Ainsi, pour devenir serrurier il faut suivre une formation Serrurier bien spécifique, selon la spécialité souhaitée.

En France, il est impossible de devenir serrurier sans être diplômé par une certification reconnue par l’état (CAP, BEP réalisation d’ouvrages chaudronnés et de structures métalliques, BTS, CRCI,…). EN outre, il s’agit d’un métier qui comprend plusieurs branches :

  • Serrurier poseur ;
  • Serrurier d’art ;
  • Tôlier-serrurier ;
  • Ferreur serrurier ;
  • Serrurier-métallier ;
  • Serrurier dépanneur ;
  • Serrurier d’art ;
  • Réalisation d’ouvrage chaudronnés et structure métallique ;
  • Et encore plus.

 

Au début, la majorité des serruriers commencent par travailler pour leurs propres comptes et avec le temps ils évoluent pour devenir des chefs d’équipe ou des chefs chantier.