La mise en service de l’électricité lors d’un emménagement

La mise en service de l’électricité lors d’un emménagement

30 octobre 2019 0 Par admin

Il n’est jamais agréable de passer ses premières nuits dans un nouveau logement dans le noir à cause d’un manque d’organisation dans ses démarches administratives. La mise en service de votre compteur électrique devra être anticipé au maximum, afin que votre nouveau logement soit fin prêt à vous accueillir le jour J. Comment demander la mise en service de son compteur d’électricité ?

 L’ouverture de compteur EDF : tarifs et délais 

  • Contrairement à une idée largement répandue, c’est le gestionnaire du réseau de distribution Enedis (ex-ErDF) qui se charge de la prestation et non pas le fournisseur historique EDF. 
  • Ainsi, il est inutile de chercher les tarifs de l’ouverture d’un compteur avec EDF : C’est Enedis qui fixe des prix et des délais communs à tous les fournisseurs, Engie, Eni et leurs concurrents compris. 
  • Les caractéristiques dépendent cependant de la nature de l’opération à effectuer ! 
  • Si vous emménagez dans un logement neuf – type maison venant d’être construite – il vous faudra demander une mise en service initiale, puisque le compteur n’aura encore jamais été fourni en électricité. Il faudra cependant vous assurer que votre logement a été correctement raccordé au réseau d’électricité pour pouvoir souscrire un contrat d’électricité et procéder à l’ouverture de votre compteur.
  • Si vous emménagez dans une location, la mise en service standard suffira : le logement ayant déjà été occupé, le compteur aura déjà été fourni en électricité. Il est toutefois possible de demander une mise en service standard express, si l’on ne peut pas respecter les délais d’attente fixés par Enedis. 
  • Enfin, si vous emménagez dans un logement où l’électricité a été coupée, il vous faudra malheureusement opter pour une mise en service d’urgence : la prestation se fait le jour-même, mais elle sera beaucoup plus onéreuse. 

 Les démarches pour demander la mise en service de l’électricité 

 Souscrire un contrat d’énergie : qui choisir entre EDF et Engie (ex GDF-Suez) ? 

Puisque votre logement n’aura pas forcément les mêmes besoins que le précédent, il sera utile de suivre une certaine démarche : 

  • Effectuez une simulation de la consommation de votre logement en prenant en compte sa superficie, le nombre de personnes y vivant, les appareils électroménagers utilisés, etc.
  • Rendez-vous sur un comparateur d’offres : les tarifs de l’électricité vous seront ainsi présentés et vous pourrez faire votre choix en fonction de votre consommation théorique.
  • EDF reste le fournisseur historique d’électricité en France, et il est ainsi obligé de proposer un tarif réglementé de vente.
  • Ses concurrents, Engie (ex GDF-Suez) en tête, en profitent ainsi pour proposer des tarifs inférieurs au TRV d’EDF et attirer toujours plus de consommateurs.
  • Certaines options proposées par les fournisseurs pourraient se révéler avantageuses pour vous : les offres 100 % web notamment, qui vous assurent une gestion numérique de votre contrat en parallèle à des réductions non négligeables sur le prix du kWh. 

Finaliser sa souscription pour ouvrir son compteur 

  • Dès lors que vous aurez trouvé un contrat adapté à vos besoins, vous pourrez lancer la souscription en contactant directement le fournisseur concerné.
  • Dans le cas d’un déménagement, vous pourrez évidemment rester client chez le même fournisseur, il vous suffira alors de lui communiquer la date prévue du déménagement pour qu’il gère toutes les démarches.
  • Avant de contacter le fournisseur (EDF ou autre fournisseur alternatif), pensez à vous munir des index de vos compteurs (numéro PCE pour le gaz et PDL pour l’électricité), d’une facture d’énergie à votre nom, du relevé de votre compteur et d’un RIB pour planifier la mensualisation de vos factures. 
  • Une fois la souscription finalisée, il ne vous restera plus qu’à planifier l’intervention d’un technicien d’Enedis qui se chargera de la mise en service de votre compteur d’électricité. Vous n’aurez ainsi pas à contacter Enedis de vous-même : votre fournisseur s’occupe de tout !
  • Veillez à être présent le jour de l’intervention, ou au moins de mandater un tiers pour assurer l’accès à votre compteur au technicien. Vous retrouverez les frais relatifs à cette prestation sur la première facture que vous enverra votre nouveau fournisseur ! Vous retrouverez les moyens de contacter le distributeur Enedis sur leur site internet.